La méthode d’Alembert à la roulette en ligne

La roulette en ligne constitue un jeu de hasard, mais certaines techniques et astuces peuvent aider un joueur à voir augmenter ses chances de gain. Parmi celles-ci, la méthode D’Alembert est l’une des plus populaires. Voici quelques astuces pour vous aider à la connaître et à la maîtriser.

Qu’est-ce que la méthode d’Alembert ?

Jean le rond d'alembert

Créée par Jean Le Rond D’Alembert (1717-1783), un mathématicien et philosophe français célèbre au 18ème siècle, cette stratégie a pour but de permettre à un joueur de gagner une fois sur deux quand il double sa mise à la Roulette. Sa méthode est basée sur un retour d’équilibre des chances. Par exemple, si un joueur dispose de 10 boules (5 rouges et 5 noires), il peut ainsi gagner une demi-pièce par coup joué, soit 5 pièces.

Cette stratégie permet au joueur de disposer d’un avantage sur les autres joueurs à la même table. Un peu semblable à la Martingale, une autre technique de jeu, la méthode d’Alembert est aussi nommée « Montante » ou « Pyramidale ». Elle est moins agressive que la Martingale dans laquelle le joueur doit obligatoirement augmenter ses mises en cas de perte et les réduire lorsqu’il gagne.

Pour résumer, les principales caractéristiques de la méthode sont les suivantes :
• un système de mise à progression négative
• une stratégie qui convient aux paris à chance simple
suivre la règle d’or : augmenter d’une unité à chaque perte et diminuer d’une
unité en cas de victoire.

À l’instar de plusieurs autres stratégies de paris à la Roulette, il s’agit d’un système d’argent (pair) axé sur les paris de types Haut-Bas, Pair-Impair, Rouge-Noir et autres 50%-50%. Avec cette stratégie, vous resterez toujours en profit si vous parvenez à un nombre égal de pertes et de victoires au cours d’une session.

Pourquoi utiliser le système d’Alembert à la roulette ?

D’abord parce qu’il appert que cette technique est plus sûre que beaucoup d’autres stratégies destinées à la Roulette, car les sommes pariées demeurent raisonnables. Grâce à cette technique responsable, le joueur peut infléchir les différentes cotes de gain à son profit.

S’il est d’accord pour se contenter de petits gains, le joueur débutant y trouvera son profit sans avoir eu à investir une somme importante. Cette méthode est recommandée au fan de Roulette qui désire s’amuser sans pour autant encourir trop de risques. Pour en apprendre davantage sur ce sujet, vous trouverez plusieurs ressources d’information gratuites sur Internet.

Banner Casinozer promotions

Comment utiliser et gagner avec l’astuce roulette d’Alembert ?

En premier lieu, choisissez un pari (rouge, noir…) et fixez-vous un montant qui vous servira de mise initiale (l’unité). Si vous êtes gagnant, vous pourrez placer une seconde mise d’une unité au prochain tour ; en cas de perte, vous augmenterez votre pari d’une unité. Évidemment, vous ne pouvez descendre sous le montant de l’unité, même si vous accumulez plusieurs victoires. Si vous préférez (et que vous n’êtes pas débutant à ce jeu), il vous sera possible de miser une somme plus importante que le minimum de table, mais vous devrez faire en sorte de veiller attentivement à ce qu’elle ne représente qu’une petite fraction de la mise maximale autorisée.

Sinon vous risquez de ne pas pouvoir suivre le rythme tout au long du jeu. Lorsque vous gagnez une première fois, vous empochez l’unité. Au prochain tour de pari, vous continuez de miser l’unité tant qu’elle demeure gagnante. En cas de perte, vous devez miser deux unités. Si, par exemple, votre unité de mise au jeu est de 4 €, vous commencerez par ce montant. Si vous perdez, vous vous situerez à -4 € et, au prochain tour, vous miserez 8 €. Si au tour suivant, vous êtes à nouveau perdant, vous serez rendu à –12 €.

Votre troisième mise devra respecter ce montant. En cas de victoire, vous redescendrez à 8 €. Si vous gagnez à nouveau, vous gain sera de 12 € et ainsi de suite. Retenez qu’il n’existe pas de mise maximale (ou nombre d’unités) à parier sauf celle qu’imposent les limites de la table. Pour ne pas que vos paris deviennent incontrôlables, vous pouvez vous fixer un plafond plus bas (par exemple, pas plus de cinq unités, qu’importe ce que recommande le système).

Photo de Pavel Danilyuk provenant de Pexels

Quand utiliser la stratégie d’Alembert à la Roulette ?

Comme elle ne nécessite aucune expérience préalable et qu’elle ne comporte aucun risque important si on en suit la règle, cette méthode convient très bien à un joueur débutant. Elle est idéale pour s’initier à la Roulette tout en réalisant de petits gains.

Si votre but est d’attirer la chance de votre côté sur le court terme, cette stratégie peut s’avérer encore plus gagnante en la combinant à certaines petites astuces judicieuses. Par exemple, en analysant la progression des paris ; vous serez alors en mesure d’en suivre la tendance. L’analyse du taux de redistribution (RTP) ou taux de retour est une autre astuce qui permet de déterminer la valeur qui sera reversée au joueur s’il gagne.

Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Cette stratégie est l’une des plus fréquemment utilisée autour du monde par les joueurs qui ne souhaitent pas miser de grosses sommes à la Roulette. C’est un système lent et régulier qui laisse de la liberté au joueur ; il doit placer ses mises de manière structurée. Elle est également beaucoup plus simple à gérer que la Martingale, car les augmentations tout comme les diminutions sont graduelles. Puisque vous ne doublez pas vos paris, le risque de lourdes pertes est très faible, si on le compare à celui de la Martingale.

Si, par exemple, vous perdez sept paris consécutifs et que votre premier pari était d’une unité, cela ne vous coûterait que 28 unités alors que la perte serait de 123 unités avec la Martingale. Déjà, la progression des mises étant plus plate qu’avec la technique de la Martingale, les joueurs ne misent pas autant après chaque perte conséquente. Ce qui réduit le risque de vider sa réserve (bankroll) avant même d’avoir gagné. Si, par prudence, vous gardez votre unité à moins d’un pour cent de votre budget total, vous ne devriez pas dépasser les limites de la table de jeu.
Cette tactique d’Alembert ne se limite pas seulement au jeu de la Roulette. Une fois que vous la maîtrisez, vous pourrez l’appliquer sur d’autres jeux de hasard tels que le Craps, le Blackjack ou de Baccara. Le principe demeure le même : augmenter la mise d’une unité après une perte et, après une victoire, la diminuer d’une unité.
Par contre, même les meilleures techniques de casino ne sont pas à l’abri de certains inconvénients. Avec la méthode d’Alembert, il n’est pas garanti hors de tout doute que vous optimiserez vos gains en seulement quelques parties. Si vous accumulez une série de défaites successives, vous risquez ne pas pouvoir récupérer la totalité des montants investis. Par exemple, si vous perdez quatre paris de suite, vous vous retrouverez avec une perte de 10 unités et vous devrez compter plusieurs victoires pour récupérer votre mise.

Au prochain tour, même si vous gagnez le prochain pari, il ne vous rapportera seulement cinq unités. Sans oublier, qu’étant donné le faible écart entre les mises, il est plus difficile d’amasser de gros profits. Mieux vaut accumuler plusieurs petits gains que de miser des montants importants… que vous pourriez perdre.

En quoi consiste la Contre d’Alembert ?

Comme l’indique son nom, il s’agit d’une méthode inversée de la stratégie d’Alembert. Son principe consiste à augmenter la mise unitaire en cas de gain et à la diminuer d’une unité en cas de perte. Certains joueurs l’utilisent pour tenter de limiter quelque peu les pertes lorsqu’ils ont une mauvaise série.

Avec la Contre d’Alembert, le gain doit être équivalent au montant de la mise initiale. Cette méthode atteint rapidement sa limite en raison du progrès rapide des mises et de l’atteinte tout aussi rapide des mises-plafond. L’inconvénient principal de cette technique est qu’il est possible de perdre plusieurs mises successives. Il s’agit donc d’une approche à déconseiller à un joueur débutant à la Roulette.

Conclusion sur la méthode d’Alembert

Même si vous détenez maintenant une stratégie souvent profitable, ne jouez que pour le plaisir. Tenter de se refaire après quelques pertes constitue le principal piège. Il faut donc apprendre à garder la tête froide. Vous avez réalisé quelques gains qui vous ont permis d’augmenter un peu vos revenus ?

Tant mieux pour vous, mais ce serait une bonne idée de vous arrêter là et de vous contenter de cette somme. Quitte à retourner plus tard et plus souvent à votre jeu favori en ligne.

N’hésitez pas à utiliser nos tables de roulette gratuites pour vous entraîner à effectuer la méthode d’Alembert sans risque de perdre de l’argent réel.